Maintenance

06 vide

La maintenance industrielle consiste à maintenir les matériels de production industrielle en bon état de marche. On estime qu’en France environ 400 000 professionnels en maintenance industrielle interviennent directement sur l’outil de production, soit près de 10 % des effectifs industriels.

Dans un contexte économique fortement concurrentiel, la maintenance de l’outil de production constitue un enjeu économique décisif pour les entreprises, tant au plan strictement économique qu’au plan humain.

Depuis quelques années les activités de maintenance ont connu de fortes évolutions, le secteur est en pleine mutation. Les matériels de production incluent toujours plus de technologies différentes (mécanique, électricité, électronique, automatismes…), et ces technologies elles-mêmes évoluent. D’où une attente forte, pour tous les niveaux de compétences, de poly compétences technologiques et de capacité à s’adapter techniquement.

 

Bac Pro Maintenance des Equipements Industriels

 

 

ORIGINE ET PROFIL DES ELEVES

Admission en seconde :

    • A l’issue de la classe de 3ème générale ou 3ème Prépa Métiers
    • A l’issue d’un CAP

Admission en Première professionnelle :

    • Etre titulaire d’un CAP, dans une spécialité en cohérence avec le bac demandé.
    • Réorientation après une 1ère Bac Professionnel
    • Réorientation après une seconde ou une 1ère Générale ou Technologique.

 

Admission en Terminale professionnelle :

    • Etre titulaire d’un Bac Général, Technologique, Professionnel ou d’un diplôme supérieur

Profil :

    • Observateur et capacité d’adaptation
    • Esprit logique et capacité d’analyse
    • Curieux
    • Organisé, rigoureux et méthodique
    • Sens du travail en équipe
    • Aptitude à la communication

 Bac Pro MEI

 

CYCLE DE FORMATION

A l’issue de la classe de 3ème, le jeune accède à la classe de seconde professionnelle MEI.

bp mei img1

*PFMP = Périodes de formation en entreprise

 

OBJECTIFS DE FORMATION

    • Former les jeunes au métier de technicien de maintenance et ainsi maîtriser les technologies couramment employées dans l’industrie en électronique, pneumatique, hydraulique et mécanique.
    • Développer les compétences professionnelles suivantes :
    • Assurer la maintenance corrective et préventive d’installations à caractère industriel.
    • Réparer et dépanner les biens après avoir analyser leur fonctionnement.
    • Respecter les normes de santé et de sécurité, les normes de qualités et celles d protection de l’environnement.
    • Réaliser les opérations de surveillance et signaler les anomalies.
    • Participer à l’amélioration et à la modification de matériels existants ainsi qu’à la mise en œuvre de nouveaux équipements.
    • Acquérir de l’expérience professionnelle et développer les savoir être et attitudes professionnelles attendus par la profession.
      22 semaines en entreprise sur 3 ans :
    • 6 semaines en seconde (2 x 3 semaines)
    • 8 semaines en première (2 x 4 semaines)
    • 8 semaines en terminale (2 x 4 semaines)

 

LES + DE LA FILIERE

Un parc machine issu du milieu professionnel.
Sensibilisation à la démarche qualité : labels Qualycée & Lycée des Métiers.
Des partenariats étroits avec les entreprises du bassin, dans différents secteurs d’activité (agro-alimentaire, transport, imprimerie, armée …).
Possibilité de présenter le concours général des métiers.

 

MATIERES ET HORAIRES

Tableau récapitulatif des enseignements (nombre indicatif d'heures par semaine) :

 bp mei tab1

En classe de 1ère Baccalauréat professionnel, les élèves suivent la formation Sauveteurs Secouristes au Travail.

 

LES DEBOUCHES

Quels métiers ?

Le jeune titulaire du Baccalauréat professionnel MEI peut s’insérer dans la vie active.  Il peut intervenir dans des secteurs d’activité très variés, tels que :

    • l’agroalimentaire
    • les transports
    • la manutention,
    • l’imprimerie,
    • la fabrication de pièces plastiques ou métalliques …

Les appellations les plus courantes des emplois visés sont :

    • Technicien de maintenance industrielle
    • Electromécanicien
    • Technicien en automatisme
    • Ajusteur-Monteur
    • Ascensoriste

Quelles poursuites d'études ?

Le titulaire du Bac professionnel MEI peut aussi envisager une poursuite d’études vers un BTS en formation scolaire ou en alternance :

    • BTS Electrotechnique
    • BTS Maintenance des Systèmes
    • BTS Conception de Produits Industriels
    • BTS Conception et Réalisation de Systèmes Automatisés
    • Ou vers un DUT en Génie Industriel et Maintenance pour les meilleurs dossiers.

Il peut également poursuivre ses études vers des mentions complémentaires ou des CQP (Certifications de Qualifications Professionnelles) en 1 an.

logo pied page

99 rue de la Chalotais - CS 97704  Cesson-Sévigné est une commune de l'agglomération Rennes - Métropole.
35577 CESSON-SÉVIGNÉ CEDEX - FRANCE
Tél. : +33 (0)2 99 83 97 40
Fax : +33 (0)2 99 83 93 13

Courriel : secretariat.accueil@ozanam.bzh

logos enseignement catholiquereseau mennaisienlogos cfa ecbLycMetRennStThereseClogos label qualycee

Mise à jour du site : vendredi 27 Mars 2020 à 10h29
Haut
Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus…